COMITE DEPARTEMENTAL
BADMINTON 41

Le badminton en Loir et Cher

 

 

 

 

 

Dernières nouvelles du CODEP41

Le week-end dernier se tenait à la salle des fêtes de la commune de Mulsans l'Assemblée Générale du Comité départemental olympique et sportif (Cdos). L'AG a notamment permis de dresser le bilan de l'année sportive sur le département  et d'évoquer les grands axes de développement du mouvement sportif pour la prochaine Olympiade. Cette réunion était aussi l'occasion pour le Cdos de décerner plusieurs distinctions, et un de nos licenciés a été récompensé !

En effet, le CODEP et le club de Muides sur Loire peuvent être fiers de la mise en avant de Thierry Sédillot, qui a reçu le trophée Sportissime du néo-bénévole. Ce prix est décerné aux bénévoles actifs depuis moins de 5 ans dans leur association et les récompense pour leur investissement. Thierry a été mis en avant pour son engagement et son influence très positive au sein de l'AOM Bad, et plus précisément pour son investissement au sein du créneau jeune.

Bravo Thierry !

4.jpg

Le week end dernier se tenait à Orléans le très relevé Championnat de Ligues Jeunes, qualificatif pour les championnats de France Jeune qui auront lieu cette année dans le 28.

Il y avait au total 34 joueurs du Comité sur les terrains, représentant 12 clubs (Blois, Contres, Cour-Cheverny, Fossé, La Chaussée Saint Victor, Lamotte-Beuvron, Mont-Prés-Chambord ,Morée, Neung sur Beuvron, Saint Georges-Montrichard, Salbris, Vendôme).

Au final, le Comité revient avec  3 médailles dont un titre de Malo Fortin (Morée, SH Mini Bad). Les autres médailles ont été gagnées par Ylan Léger (Cour-Cheverny, Bronze SH Mini Bad) et la paire Tom Texereau/ Giovanni Santabodia (Mont-Près-Chambord/Cour-Cheverny, Bronze DH Minime).

Félicitations à tous les joueurs pour le engagement leur attitude tout au long de la compétition !

Comme tous les ans à cette période de l’année la campagne CNDS est lancée sur le territoire.

Pour rappel, le CNDS constitue une aide pour les clubs, comités, ligues et fédérations sur des projets et non sur du fonctionnement.

Il répond à des critères fixés chaque année par l’Etat. Comme toute demande de subvention, il faut remplir un dossier qui est assez lourd, on ne va pas vous le cacher.

Pour cette année, le seuil minimum d’une demande est toujours de 1500€ ou 1000€ pour ceux ayant leur siège social en milieu rural (ZRR) (pour les sections d’omnisports, elles peuvent toucher moins du moment que la totalité de l’aide pour l’omnisport est supérieure à 1500€ (ou 1000€ si située en ZRR) à condition que les actions soient éligibles.

Les actions sont considérées comme telles si elle répondent à ces objectifs :

-          Soutenir la professionnalisation du mouvement sportif

-          Corriger les inégalités d’accès à la pratique sportive (publics éloignés du sport, territoires prioritaires urbains ou ruraux)

-          Promouvoir le sport santé sous toutes ses formes

-          Soutenir les actions de formation technique des acteurs bénévoles du sport

-          Contribuer dans le cadre du Plan « Héritage 2024 », à l’émergence d’une culture sportive de la population à l’horizon des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Cet appel à projet étant à spécifier à part.

Seront favorisées prioritairement les actions portant sur :

-          Les territoires prioritaires (Zones de revitalisation rurale (ZRR), quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV))

-          En direction des publics habitant en zones prioritaires

-          En direction des publics prioritaires (femmes, public socialement défavorisé (en situation d’isolement ou exclusion lourde, demandeurs d’asile, victimes de violence, confronté à des addictions, sortant de prison, à faible niveau de ressources), personnes en situation de handicap).

Le club peut proposer jusqu’à 3 fiches actions en lien avec ces priorités ministérielles.

Si votre club est intéressé, n’hésitez pas à nous contacter, le Comité et la Ligue vous aideront dans vos démarches.

Les vacances de février sont propices aux sports d'hiver, mais pas que...

La preuve avec un nombre important de stages et de journées à travers le département:

- d'abord du côté de Vendôme avec une journée découverte organisée par le CFVV pour des jeunes non-licenciés. Dirigée par Camille avec l'aide de jeunes du club, les néophytes ont pu jouer sur des ateliers et différentes formes de rencontres pendant 3 heures. Une bonne pub et toujours du succès pour ces temps reconduits quasiment à chaque vacance

- dans les clubs de Chatres (avec Villefranche), et Lamotte, ce sont comme d'habitude des séances de perfectionnement sur des thèmes divers pour les adultes qui ont eu lieu

- pour les jeunes, les clubs de Neung sur Beuvron et Blois ont acceuilli des journées avec des catégories allant de poussins à minimes. L'occasion de brasser 30 à 35 enfants et ados sur des thèmes prédéfinis et de les faire jouer 5 à 6 heures par jours.

- à Mont près Chambord le mardi 21 février, ce sont des Minibad et Poussins/Poussines qui se sont retrouvés pour une journée sous le signe d'ateliers et de matchs en ronde suisse. Un moment très important pour ces jeunes pousses, qui ont montré de belles qualités techniques dans l'ensemble. Et surtout, pour Valérian et Camille, la possibilité de faire un état des lieux des forces en présence et du travail à accomplir pour la suite...

Le CODEP41 en chiffres

26

Clubs

1634

Licenciés

(saison 2014-2015)

15

clubs labellisés
Ecole de Badminton

36 %

jeunes joueurs